Shiatsu Namikoshi

Christophe Citananda - Notre praticien shiatsu Namikoshi

Christophe Citananda

Notre praticien Shiatsu Namikoshi

Tel : 06.68.02.02.94

 

Le Shiatsu Namikoshi est une forme de traitement japonais permettant de réguler la circulation des énergies dans le corps humain, agissant par accupression sur le système endocrinien et sur les systèmes nerveux central et autonome.
Le Shiatsu est reconnu depuis mai 1997 par l'Union Européenne comme l'une des huit méthodes de médecine complémentaire.


Grâce à des accupressions sur les 700 tsubos (points de pression) ou par des étirements du corps, le praticien Shiatsu Namikoshi agit sur :

  • le système nerveux autonome :
    • le système nerveux orthosympathique (ou sympathique) qui si on simplifie prépare le corps à agir : dilatation des pupilles, augmentation de la fréquence cardiaque et/ou de la pression arterielle, stimulation des glandes sudoripares, de la libération du glucose par le foie, augmentation de la sécrétion d'adrénaline et de noradrénaline par les glandes surrénales, dilatation de la vessie, stimulation de l'éjaculation et augmentation du diamètre des bronches,
    • le système nerveux entérique qui contrôle le système digestif,
    • le système nerveux parasympathique, qui d'une façon générale agit de manière antagoniste au système nerveux sympathique : ralentissement de la fréquence cardiaque, augmentation des sécrétions digestives ; il intervient pour les problèmes d'évanouissements, les colites, diarrhées, vomissements, larmes...
  • le système nerveux central :
    • l'encéphale,
    • la moëlle épinière,
  • le système endocrinien composé des glandes suivantes :
    • l'épiphyse (ou glande pinéale) : synthétise la mélatonine,
    • l'hypophyse (ou glande pituitaire) : secrète une large gamme d'hormones (hormone de croissance, prolactine, hormone follico-stimulante, hormone luténisante, ...),
    • l'hypothalamus : réalise la liaison entre le système nerveux et le système endocrinien par le biais de l'hypophyse,
    • la thyroïde : régule de nombreux systèmes hormonaux,
    • le thymus : joue un rôle très important dans la mise en place du système immunitaire chez l'enfant et à l'adolescence ou il atteint son potentiel maximal, ensuite il involue à l'âge adulte,
    • les surrénales : responsable en grande partie de la gestion des situations de stress, sécrète adrénaline, noradrénaline, et stéroïdes,
    • le pancréas endocrine sécrète l'insuline, le glucagon, la somatostatine et le polypeptide pancréatique,
    • les ovaires : responsables de la production d'ovocytes.

Ainsi, les pathologies suivantes sons susceptibles d'êtres traitées par un soin de Shiatsu Namikoshi :

  • acné,
  • agoraphobie,
  • allergie,
  • amaigrissement,
  • amygdalite,
  • anémie,
  • angine pectorale,
  • angine,
  • anus (démangeaisons, fissure anale),
  • manque d'appétit,
  • arthrose, arthrite,
  • asthme,
  • atrophie musculaire,
  • basedow,
  • bouche sèche,
  • bras,
  • bronchite,
  • brûlures,
  • carences en calcium,
  • calvitie,
  • cellulite,
  • trouble de la circulation,
  • vasoconstriction des vaisseaux,
  • douleurs du coccyx,
  • coeur : troubles cardiaques,
  • coeur : troubles valvulaires,
  • colite : inflammation de la muqueuse intestinale,
  • côlon : inflammation,
  • colonne vertébrale : disque touché,
  • colonne vertébrale : maladie de Bechterev, inflammation de la colonne et des membres,
  • constipation,
  • coude : douleur,
  • courbatures : accident musculaire,
  • coxarthrose : rhiumatisme chronique de la hanche,
  • crampe : mollet,
  • crâne : fracture,
  • croissance : trouble de la croissance,
  • cystite,
  • dents : douleurs,
  • diabète,
  • diaphragme : hernie diaphragmatique,
  • diarrhée,
  • digestion : acide, flatulence, difficultés,
  • dos : douleurs,
  • duodénum : douleur,
  • eczéma,
  • enurésie : pipi au lit,
  • épaule : douleur,
  • epilepsie,
  • équilibre : perte d'équilibre,
  • enrouement,
  • estomac : douleur,
  • étourdissement,
  • évanouissement,
  • fatigue,
  • fièvre,
  • fistules,
  • flatulences,
  • foie : trouble hépathique,
  • fracture,
  • frigidité,
  • ganglions : enflure des ganglions,
  • genou : douleur,
  • goitre,
  • gorge : mal de gorge,
  • goût : trouble du goût,
  • goutte : excès d'acide urique dans le sang,
  • grippe,
  • grossesse,
  • haleine : mauvaise,
  • hanche : douleur,
  • hémorroïdes,
  • hernie inguinale,
  • impuissance,
  • inflammation (dans les principaux organes internes),
  • insomnie,
  • jambes enflées,
  • jaunisse,
  • laryngite,
  • leucémie,
  • ligaments : froissements,
  • lumbago,
  • lymphatique : stase du système,
  • maigreur,
  • maladies génitales,
  • maladies infectieuses,
  • maladie de Scheurmann : cyphose dorsale douloureuse,
  • matrice (utérus) : métrite, myome,
  • migraine,
  • myome (tumeur bénigne de l'utérus),
  • névralgies,
  • nez : saignement, nez sec,
  • nervosité,
  • nuque : douleur,
  • obésité,
  • oedeme,
  • ongles cassants : manque de calcium,
  • ophtalmie des neiges,
  • oreilles : bourdonnements, mal d'oreilles,
  • oreilles : inflammation de la trompe d'Eustache,
  • oreillons,
  • orgelet,
  • ostéoporose,
  • otite,
  • ovarite : kyste, trouble des ovaires,
  • panaris : orteil ou doigt,
  • pancréas,
  • parkinson : paralysie agissante,
  • peau : éruptions,
  • pertes vaginales : leucorrhée,
  • pieds : troubles du pied et de la cheville,
  • pneumonie,
  • points de coté,
  • pression sanguine : hypertension et hypotension,
  • trouble de la prostate,
  • psoriasis,
  • règles irrégulières : douloureuses,
  • reins : troubles des reins,
  • réplétion : sensation de lourdeur,
  • respiration : difficultés respiratoire,
  • rhumatisme,
  • rhume, rhume des foins,
  • salpingite,
  • sang : empoisonnement,
  • sciatique,
  • sclérose multiple,
  • scoliose thoracique,
  • scoliose thoraco-lombaire,
  • scoliose lombaire,
  • scoliose thoraco-lombaire à double courbure,
  • sinusite,
  • strabisme,
  • ténosynovite : inflammation de la gaine des tendons,
  • testicules: stases,
  • thrombose : jambes lourdes, insuffisance veineuse,
  • toux,
  • tumeur,
  • vagin : démangeaisons, vaginite,
  • varices,
  • ventre : spasme, mal de ventre,
  • vésicule biliaire : calculs, inflammation,
  • vessie : inflammation des urètres (urètérite),
  • yeux : cataracte, glaucaume, hypermétropie, myopie, kératite, rétinite, décollement de la rétine,
  • zona.
Massage ayurvédique